RITUELS

L’ORIGINE DES ESSENCES

MYSTÉRIEUSES EAUX DE BEAUTÉ

À l’occasion du lancement de Platinum Rare Lotion Cellulaire de Vie, La Prairie invite la rédactrice beauté SunHee Grinnell à revenir sur l’origine des essences et des lotions. 

Le terme d’essence revient souvent dans les domaines de la beauté et du soin de la peau. Sa consonance est aussi fluide que sa texture. Mais comment définir une essence ? Littéralement, l’« essence » désigne « la nature inhérente d’une chose ou d’une idée, d’un être. » En termes philosophiques, « essentia » vient du latin et est la propriété qui permet à une entité d’être ce qu’elle est. Si l’on applique cette philosophie au soin de la peau, les essences sont des substances vitales qui capturent les bienfaits caractéristiques des ingrédients dont elles se composent. Elles sont utilisées pour favoriser la réparation de la peau et pour l’aider à exprimer toute sa beauté. L’être tout entier peut être reconstruit à l’aide de son essence, retrouvant sa forme originale et son intégrité.

Les essences sont au cœur des rituels de beauté et de soin de la peau asiatiques depuis des siècles. Des rituel de nettoyage complexes à l’aide d’« eaux de beauté » sont déjà consignées dans le manuel de beauté japonais connu sous le nom de Miyako Fuzoku Kewaiden. Datant de 1813, ce livre indique que les geishas appliquaient de l’orishoi (poudre blanche) sur leur peau avant de la polir à l’aide d’une serviette. Elles renouvelaient ensuite ce processus de nombreuses fois pour obtenir un teint blanc laiteux, lumineux et translucide comme une porcelaine précieuse. L’essence était centrale dans ce rituel quotidien.

Les essences sont présentes sous plusieurs formes dans le monde entier depuis l’Antiquité. Elles étaient parfois dotées de noms presque mystiques comme « eau miraculeuse » ou au contraire, désignées sous la modeste appellation de « lotion ». Leur texture peut varier et va d’un fluide épais à un liquide aussi clair que de l’eau. En Extrême-Orient, les formules traditionnelles comprenaient des ingrédients tirés des feuilles de thé, de l’algue rouge et du riz fermenté. La science moderne a pu vérifier l’efficacité de ces éléments, validant ainsi des siècles de pratiques toujours d’actualité aujourd’hui, affinées à l’aide de technologies plus avancées. Le but de ces essences reste le même : rééquilibrer le pH de la peau et décupler les effets d’un sérum, d’un élixir ou d’une crème à appliquer ultérieurement.

L’INFLUENCE DES SOINS DU VISAGE ASIATIQUES

Les essences ont mis longtemps à voyager d’Orient en Occident. Peut-être est-ce en partie dû à la complexité des rituels cosmétiques asiatiques traditionnelles, qui multiplient les étapes et utilisent les essences pour magnifier la beauté. La société occidentale, guère encline à passer autant de temps à prendre chaque jour soin de sa peau, préférait n’utiliser que du savon, de l’eau et de la crème. Mais en 2011, l’intérêt grandissant suscité par les produits cosmétiques asiatiques connut un pic. Les pratiques de beauté coréennes arrivèrent sur le devant de la scène, avec un rituel composé de 10 étapes de nettoyage et de soin de la peau. Effectué dans son intégralité ou décliné sous forme de variante plus simple et moins gourmande en temps, ce rituel n’a cependant pas dissipé la confusion qui règne autour des essences et de leurs propriétés. Quelle est la différence entre une essence et un tonique, s’interroge-t-on ? Quel est le moment adéquat pour utiliser une essence ? À quelle étape du nettoyage et du soin faut-il l’introduire ?

Pour faire simple, le tonique est une seconde étape de nettoyage. Il permet d’éliminer les polluants accumulés pendant la journée et les résidus des agents nettoyants eux-mêmes, tout en rafraîchissant et en préparant la peau pour la prochaine étape : l’essence. Une essence faciale, généralement un peu plus émolliente qu’un tonique, contient des ingrédients actifs qui pénètrent profondément dans la peau et la préparent pour la prochaine étape, soit l’application d’un sérum ou d’un élixir.

L’essence équilibre et prépare la peau. C’est une étape indispensable de la rituel de soin de la peau de certaines cultures asiatiques et de nombreuses femmes la considèrent incontournable, permettant d’apaiser la peau au niveau cellulaire et d’accélérer son renouvellement naturel pour un teint plus lisse et plus éclatant.

La rituel de beauté traditionnelle asiatique comprend souvent les étapes suivantes : huile nettoyante, crème nettoyante ou mousse, exfoliant doux, tonique, masque en tissu (le soir), essence ou lotion adoucissante, comme on l’appelle parfois, sérum, soin hydratant, crème pour le contour des yeux et le cou et crème solaire à large spectre, généralement SPF 50 (le matin).

LOTION CELLULAIRE : L’ORIGINE DE LA VIE
Platinum Rare Lotion Cellulaire de Vie

Reconnaissant l’essence comme une étape essentielle d’un rituel complet de soin du visage, La Prairie ajoute une nouveauté à la  Platinum Rare Collection. Appelée Lotion de Vie, cette lotion essentielle est un soin de préparation de la peau. Platinum Rare Lotion Cellulaire de Vie s’applique avant le sérum.

Le Dr Daniel Stangl, directeur de l’innovation chez La Prairie, revient sur la création de ce produit extraordinaire. « Pour Platinum Rare Lotion Cellulaire de Vie, nos scientifiques suisses n’ont pas seulement utilisé le Complexe Cellulaire Exclusif de La Prairie. Ils ont aussi associé du peptide de platine avec de puissants ingrédients purifiants pour un processus de détoxification profond et absolument unique. La détoxification est indispensable au renouvellement de la peau, et cette nouvelle lotion essentielle La Prairie prépare la peau pour un voyage vers la haute-réjuvénation. »

Afin de bénéficier de tous les bienfaits de Platinum Rare Collection, voici la méthode recommandée : après le nettoyage et le tonique, Platinum Rare Lotion Cellulaire de Vie doit être appliquée avant  Platinum Rare Sérum Cellulaire le matin et avant Platinum Rare Élixir Cellulaire de Nuit le soir. Matin et soir, cette application doit être conclue par celle de Platinum Rare Crème Cellulaire. Toutes les ritual de soin de la peau respectent la même logique : l’ordre d’application va de la texture la plus légère à la plus grasse.

Avec le temps, la science a pu constater l’efficacité des rituels de soin de la peau antiques et des cérémonies de beauté élaborées d’Orient. Aujourd’hui, les biotechnologies avancées et les ingrédients innovants permettent à tout le monde d’adopter cette coutume ancestrale à plusieurs étapes, dans une version simplifiée et plus rapide, adaptée à la vie moderne.